Les âges communicants décembre 2014

{readonline}Ce courriel ne s'affiche pas correctement? Lisez-le dans votre fureteur{/readonline}

Logo ages communicants

Bonjour {subtag:name},
Voici votre bulletin du 15 décembre 2014

Association l’Amitié n’a pas d’âge
1474, rue Fleury Est
Montréal (Québec) H2C 1S1
514 382-0310 poste 209

APA-icone-courriel APA-icone-site APA-icone-Facebook
Vous recevez ce bulletin parce que vous êtes abonnés à la liste d'envoi de l'Association l'Amitié n'a pas d'âge.Vous ne souhaitez plus recevoir nos publications?

{unsubscribe}Cliquez ici pour vous désabonner.{/unsubscribe}  

L'Association l’Amitié n’a pas d’âge s'est donné pour mission de favoriser le rapprochement entre les générations pour le développement d'une société plus inclusive et solidaire. Ses principales activités de promotion sont : la Semaine l'Amitié n'a pas d'âge, le site internet et les activités de représentation. Ses principales activités de soutien sont : l'accompagnement des organismes dans l'élaboration et la mise en place de projets intergénérationnels, la production et la diffusion d'outils et le développement d’outils de formation.

SOMMAIRE 

Nouvelles de l'association

 

Dossier du mois : Les habitations intergénérationnelles

 

Actualités 

 

 NOUVELLES DE L’ASSOCIATION

Meilleurs voeux

 

Infolettre "Les âges communicants": 1ère édition!

Bienvenue dans cette première édition de l'infolettre "Les âges communicants" de l'Association l'amitié n'a pas d'âge. Le bulletin qui était publié trois fois par année se modernise et prend aujourd'hui la forme d'une infolettre qui sera diffusée à raison d'une fois par mois. Un changement de plus pour notre Association qui tente d'année en année d’arrimer ses actions aux différents besoins des organismes régionaux et de promouvoir les activités intergénérationnelles afin de créer des communautés de pratique et de contribuer au décloisonnement des générations.

Au plaisir de vous retrouver chaque mois!

 

Offres de services de l'Association

L'Association l'amitié n'a pas d'âge propose deux offres de services.

La première, divisée en 3 modules, est à l’attention des organismes, intervenants et bénévoles qui s’intéressent à l’intergénérationnel.

  • La séance d’information sur l’initiation d’une activité intergénérationnelle permet de connaître les étapes de réalisation et de prendre connaissance de quelques exemples concrets. À l’aide de différents outils, les participants s’initient à l’élaboration d’une activité intergénérationnelle par des exercices pratiques.
  • La rencontre d’échange d’expérience destinée aux bénévoles a pour objectif de les sensibiliser à l’importance de leur rôle dans la communauté. Elle permet aux bénévoles de partager leurs expériences et connaissances pratiques et de participer à des exercices de valorisation.
  • L’atelier de résolution permet de répondre aux difficultés liées à la mise en place ou au déroulement d’une activité intergénérationnelle. Les participants apprennent à identifier les conditions de réussite et à élaborer un plan d’action concret.

=> Consultez notre dépliant.

La seconde est à l’attention des écoles primaires et secondaires ainsi que des maisons de jeunes. Des aînés se portent bénévoles pour échanger avec les jeunes sur divers sujets de société, et partager leur expérience : persévérance scolaire, contes et légendes québécois, immigration, cheminement professionnel, réalisation de ses rêves, etc… Autant de thèmes qui invitent les jeunes et moins jeunes à discuter et partager leurs expériences.

=> Consultez nos offres de services pour les écoles primaires et pour les adolescents.

Pour plus d’informations, contactez Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. au 514 382-0310 poste 125.  

 

Ouverture des inscriptions à la Semaine l'amitié n'a pas d'âge 2015

Gala 1Qu’est-ce que la Semaine l’amitié n’a pas d’âge?

Depuis sa création en 1987, la Semaine a permis à de multiples organismes intéressés par le rapprochement intergénérationnel de faire connaître leurs activités. Un concours est organisé afin de récompenser des activités qui se sont démarquées pendant l’année à travers l’ensemble du Québec. Tous les participants sont ensuite invités à participer au Gala de récompense afin de rencontrer d’autres acteurs de la solidarité intergénérationnelle. Depuis 2012, le 25 mai a été officiellement décrété Journée québécoise l’amitié n’a pas d’âge par l’Assemblée nationale du Québec. Elle a pour but de promouvoir l’engagement de tous les acteurs dans le rapprochement entre jeunes et aînés. Alors vous aussi, contribuez au décloisonnement des générations!

Pourquoi inscrire votre organisme?

  • Pour gagner de la visibilité en figurant dans notre répertoire annuel des activités

  • Pour célébrer les relations intergénérationnelles et la solidarité lors d’un Gala convivial et festif, qui réunit chaque année plus de 200 personnes, et qui aura lieu le 29 mai 2015 à Montréal.

Qui peut participer et comment?

L’Association invite tous les organismes qui initient ou développent des activités intergénérationnelles, de manière occasionnelle ou régulière, à participer au concours. Pour cela, il vous suffit de remplir et de renvoyer le(s) formulaire(s) d’inscription ci-joint :

  • Formulaire A si vous avez organisé une ou plusieurs activités entre juin 2014 et mai 2015

  • Formulaire B si vous souhaitez organiser une activité ponctuelle à l’occasion de la Semaine l’amitié n’a pas d’âge, entre le 25 et le 31 mai 2015.

À noter que la date limite de réception des inscriptions est le 16 février 2015.

Pour plus d’informations, contactez Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. au 514 382-0310 poste 125. 

 

Conférence "L'impact de l'intergénérationnel sur le mieux-être des aînés"

DSC02758

Le 2 décembre dernier, l'Association l'amitié n'a pas d'âge et Famille.Québec ont organisé une conférence sur l'impact de l'intergénérationnel qui a réuni plus de 50 personnes. Étaient invités:

- Dr Sébastien Grenier, psychologue clinicien et chercheur au Centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal

- Mme Monique Vallée, conseillère de la Ville de Montréal en charge du développement social et communautaire et Mme Carole Chouinard, conseillère en développement communautaire au service de la diversité sociale à la Ville de Montréal

- Mme Zina Laadj, coordonnatrice du projet des Habitations Partagées de La Maisonnée

- Mme Monique Lortie, présidente de l’Association l’amitié n’a pas d’âge.

À la lumière de cette rencontre, tous s'entendent sur les bienfaits des relations entre les générations et sur la nécessité de développer les partenariats ainsi que la recherche dans ce domaine.

Les vidéoconférences seront bientôt disponibles sur notre page Facebook.

 

Revenir au sommaire

 DOSSIER DU MOIS

LES HABITATIONS INTERGÉNÉRATIONNELLES

Cohabitation intergenerationnelle

Coopérative d'habitation intergénérationnelle l'Habit'âges

Depuis le 1er mars 2013, la coopérative d’habitation intergénérationnelle l’Habit’âges offre une formule d’hébergement novatrice à quatorze aînés et deux familles de Nouvelle, en Gaspésie : « On a imaginé une place où les personnes âgées et les enfants vivraient sous un même toit, où l’on tisserait des liens pour s’entraider » explique Valérie Thériault, fondatrice et directrice.

« Aujourd’hui, même si les résidents n’ont aucun lien de parenté, je peux dire qu’on forme une grande famille. » Dans le bâtiment de douze appartements, dix sont réservés aux résidents de 75 ans et plus. Ceux-ci bénéficient de différents services comme les repas, un système de sécurité assuré par des bracelets d’urgence, mais surtout, d’aires communes comme la salle à manger, le salon et un jardin aménagé sur le toit. Autant d’endroits qui permettent de briser l’isolement, de favoriser les relations. «Le modèle coopératif permet aux résidents de prendre leurs propres décisions. Ça leur appartient, ajoute Mme Thériault. C’est à but non lucratif, géré par un conseil d’administration, alors s’il y a des profits, c’est réinvesti pour les personnes âgées. » Une formidable réussite communautaire dont on ne peut que souhaiter la multiplication!

Cette année, un projet intergénérationnel a été développé avec une école primaire. Mme Annie Allard, enseignante à l’école des Quatre Temps de Nouvelle, a initié un projet en partenariat avec la coopérative d’habitation intergénérationnelle. Ses élèves de cinquième et sixième année sont allés à la rencontre des résidents de l’Habit’âges. Les jeunes, avec leur écoute sérieuse et curieuse ont partagé avec les aînés un patrimoine culturel, culinaire et généalogique. Ils le lèguent dans un recueil intitulé Un partage de patrimoine qu’ils vendent afin de contribuer à l’achat d’une balançoire sur billes pour les résidents. Pour l’enseignante, « c’est à partir du domaine général de formation Vivre ensemble et citoyenneté que les enfants ont développé des compétences pédagogiques telles lecture, écriture, communication orale, compréhension de la société d’hier et comparaison avec celle d’aujourd’hui. Pour réaliser leur travail, les jeunes ont fait preuve de débrouillardise, d’autonomie, d’esprit d’équipe, de solidarité et de persévérance. Le recueil Un partage de patrimoine fut pour les élèves un projet motivant qui a su leur donner le goût de venir à l’école. Les visites faites à Habit’âges pour recueillir l’information et partager des moments chaleureux furent une véritable source de bonheur. Les élèves revenaient à l’école les yeux brillants et le cœur rempli d’amour ». 

 

Les "Habitations Partagées" de la Maisonnée 

La Maisonnee

La Maisonnée, est un organisme qui offre des services collectifs et individuels en matière d’accueil et d’établissement ainsi que d’employabilité et d’insertion en emploi pour les immigrants.

Le projet Habitations Partagées, qui a démarré en 2000 comme projet pilote afin de faire face à la crise du logement, est devenu au fil des années une formule de cohabitation intergénérationnelle et interculturelle. La formule consiste à jumeler des personnes de 55 ans et plus avec de nouveaux résidents. Un processus de sélection rigoureux est mené afin de rassurer les participants: questionnaire de colocation, vérification des antécédents judiciaires, visite du logement. Les jumelés se rencontrent puis un protocole d'entente est rédigé. Une équipe d’intervenants sociaux de la Maisonnée veille au bon déroulement des procédures de façon confidentielle et sécuritaire auprès des participants tout en maintenant un suivi rigoureux tout au long de leur participation.

Habitations partagées favorise la diminution du sentiment de solitude et d’insécurité, la création de liens d’amitié, le partage d’activités, etc. Il s’inscrit d’ailleurs dans un plan d’action municipal pour les aînés, plus précisément dans le cadre du programme MADA (Municipalité Amie Des Aînés) pour développer une culture d’inclusion tout en permettant de bâtir des environnements sociaux visant à soutenir les aînés et les aider à vieillir en restant actif. Pour les demandeurs, cela facilite leur intégration au Québec tout en construisant leur réseau social.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter la présentation détaillée ou contacter  Victoria Niyazov au 514 271-3533.

 

Rapport sur le logement intergénérationnel en France

Un rapport d’étude intitulé : « Le logement intergénérationnel : évaluation de l’offre et de la demande potentielle. Rôle des politiques publiques » présente le concept de logement intergénérationnel tel que développé en France. Celui-ci correspond à l’hébergement de jeunes par des personnes âgées en échange de services ou contributions financières. Le rapport permet d’entrée de jeu de bien comprendre le contexte social (crise du logement affectant particulièrement les jeunes, augmentation importante du nombre de personnes âgées vivant seules, etc.) à la source du concept. Les résultats de l’étude conduite sur le sujet et les outils développés permettent quant à eux de concrétiser la nature  des investissements requis au développement d’un tel concept et de réfléchir sa pertinence au contexte québécois.

Le rapport produit par la Caisse nationale d’allocations familiales (CNAF) de France est disponible ici.

 

"Aux Pays-Bas, étudiants et aînés cohabitent en maison de retraite"

PB

 En Europe, les logements intergénérationnels ont le vent en poupe:

 un exemple aux Pays-Bas dans cet article de la Presse du 2 décembre. 

 

Revenir au sommaire

 ACTUALITÉS

Je tiens à ma communauté, je soutiens le communautaire

Les regroupements régionaux et provinciaux d'organismes communautaires ont mené une importante campagne contre l'austérité cet automne. Vous trouverez dans le bulletin de la campagne "Je tiens à ma communauté, je soutiens le communautaire" un bilan des dernières mobilisations ainsi que les prochaines actions de la campagne.

 

Le 5 décembre, Journée Internationale des bénévoles

5 decembre

C'est l'occasion de remercier tous les bénévoles de l'Association l'amitié n'a pas d'âge, et plus largement tous les bénévoles qui s'engagent dans des projets intergénérationnels dans l'ensemble du Québec... Un grand merci à tous!

 

Campagne "une bûche pour Noël"

popotesDu 9 au 25 décembre, nous vous invitons à faire une différence en manifestant votre soutien sur Twitter avec le mot-clic #UneBûchePourNoël ou encore en partageant la vidéo dans votre réseau à partir de la page Facebook IGA, Vive la bouffe. Chaque partage ou tweet se traduira par un don de 1 $ d’IGA au profit du Regroupement des popotes roulantes.


Le Centre des aînés Côte-des-Neiges déménage

centre ainesAprès quelques péripéties connues dans la recherche d’un local, le Centre des Aînés de Côte-des-Neiges a fini par avoir son nouveau pied-à-terre. Il sera au 6600, avenue Victoria, bureau 101 Montréal (Qc) H3W-3G8. À l’aube de ses 25 ans d’existence, la Ville a fini par leur trouver un local dans un bâtiment tout neuf! Il était temps pour l'organisme membre de l’Association l’amitié n’a pas d’âge de poser définitivement ses cartons et de se consacrer sereinement à sa mission. À savoir celle de permettre aux aînés de se construire un réseau social tout en brisant leur isolement et de bénéficier d’une multitude d’activités et de services comme les repas communautaires.

Pour de plus amples informations sur les services du Centre des aînés Côte-des-Neiges, vous pouvez les joindre au 514 344-1210 ou consulter leur site internet.

 

Guide des programmes et services pour les aînés

Le gouvernement du Québec annonce son nouveau portail du Guide des programmes et services pour les aînés. Santé, habitation, impôts, droits et démarche... des renseignements à consulter ici.

 

Ateliers «Avoir sa place n’a pas d’âge»

Série d’ateliers sur l’âgisme le mercredi de 14h à 16h pour femmes de tout âge en collaboration avec le Centre des femmes de Saint-Laurent, animés par Catherine Geoffroy, initiatrice de la campagne.    Pour inscription : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. au 514 744-3513 

 

Québec Science: numéro spécial sur "le bel âge"

En novembre, Québec Science a fait paraitre un numéro spécial qui porte entièrement sur le «bel âge». Tout ce que vous avez toujours voulu savoir et n’avez jamais osé demander s’y trouve. Ici pas de cachotterie. Le ton est sobre, l’information vérifiable et la lecture tellement instructive. Des spécialistes et des scientifiques démantèlent les rumeurs urbaines sur plusieurs sujets. Les régimes de retraite, le vieillissement expliqué par la physique, le point sur la recherche sur les maladies neurodégénératives, la chirurgie esthétique et les crèmes miraculeuses, le mythe de l’immortalité, la pratique et les dangers de la polymédication sont parmi les sujets abordés, avec la contribution de Jean Carette, Étienne Klein, Michèle Charpentier, Serge Bouchard, entre autres.

"Désormais, il ne s'agit plus de mourir très vieux mais de vivre jeune très longtemps", Elias Levy

 

Revenir au sommaire
   

 

ville montreal200