Infolettre novembre 2017

Infolettre


Voici votre bulletin du 23 novembre 2017

Intergénérations Québec
1474, rue Fleury Est
Montréal (Québec) H2C 1S1
514 382-0310 poste 203

APA-icone-courriel APA-icone-site APA-icone-Facebook

Vous recevez ce bulletin parce que vous êtes abonnés à la liste d'envoi d'Intergénérations Québec.

Vous ne souhaitez plus recevoir nos publications?
{unsubscribe}Cliquez ici pour vous désabonner.{/unsubscribe}

 

 

Intergénérations Québec est un organisme à but non lucratif dont la mission est de favoriser le rapprochement entre les générations pour le développement d'une société ouverte, inclusive et solidaire.

SOMMAIRE

Nouvelles d'Intergénérations Québec
Nouveau nom de la Semaine
Concours de la première Semaine québécoise intergénérationnelle
Dons en ligne

Dossier du mois : Simone et tous les autres
Un projet littéraire intergénérationnel
Les objectifs

Membres & partenaires
Premier jumelage pour Combo2générations
La Chiffonnerie célèbre son premier anniversaire
La Maison des grands-parents de Laval a 15 ans
Lire et faire lire recrute des bénévoles-lecteurs
Danza en Familia
Mardi je donne

 NOUVELLES D'INTERGÉNÉRATIONS QUÉBEC   


Nouveau nom de la Semaine

En 2015, l'Association « L'Amitié n'a pas d'âge » devenait Intergénérations Québec. Désormais, c'est au tour de notre moment fort, la Semaine L'amitié n'a pas d'âge, de changer de nom. Après avoir fêté sa 30e édition, elle devient la Semaine québécoise intergénérationnelle.

Chaque année, au mois de mai, cette semaine organisée par Intergénérations Québec rend hommage aux bénévoles et intervenants qui œuvrent pour le rapprochement entre jeunes et aînés. L’objectif est de favoriser et valoriser le partage d’expériences intergénérationnel, tout en inspirant l’émergence de diverses initiatives à l’échelle du Québec. Ce changement de nom répond à ces objectifs et reflète la vocation provinciale du rapprochement entre les générations.

La première Semaine québécoise intergénérationnelle aura lieu du 20 au 26 mai 2018.

Concours de la première Semaine québécoise intergénérationnelle

La première Semaine québécoise intergénérationnelle sera l'occasion de reconnaître et de récompenser des initiatives intergénérationnelles organisées au Québec pendant l'année. Tous les organismes, institutions ou individus ayant mis en place une activité ou un projet favorisant le rapprochement entre les générations peuvent participer : bibliothèques, écoles, organismes communautaires, municipalités, résidences, entreprises ou citoyens, le concours est ouvert à tous! Pour être admissible, votre activité doit avoir eu lieu entre juin 2017 et mai 2018, de manière ponctuelle ou régulière.

Le formulaire d'inscription sera disponible sur notre site internet du 4 décembre 2017 au 18 mars 2018. Vous recevrez prochainement une invitation plus détaillée. Nous espérons que vous serez nombreux à vous inscrire pour cette première édition!

Dons en ligne

Celles et ceux qui souhaiteraient faire un don ponctuel ou mensuel à Intergénérations Québec peuvent désormais le faire en ligne. Nous avons désormais un compte chez Canadon, ce qui garantit une procédure simple et sûre. N'hésitez pas à y faire un tour et n'oubliez pas que chaque don compte!

Faire un don maintenant!

Revenir au sommaire

  DOSSIER DU MOIS

IMG 0839
Un projet littéraire intergénérationnel

Intergénérations Québec parraine le projet de Gabrielle Coulombe, qui parcourt le monde à la rencontre de personnes âgées inspirantes. Après s'être rendue en Écosse, en Irlande et en France, Gabrielle continue son périple au Québec.

À la fin de cette démarche littéraire immersive et nomade, Gabrielle souhaite publier un recueil de récits de vie collectés d’ici et d’ailleurs. Puis, à travers les histoires des gens rencontrés, des bribes de celle de son aïeule, Simone, en hommage à ce luxuriant patrimoine qu’elle a su lui transmettre.

Les objectifs
21743326 275085829676965 1250881176862578456 n
Ils sont multiples, mais celui qui tient le plus à cœur à Gabrielle est d’inspirer le goût des rencontres intergénérationnelles en partageant la grande richesse humaine émanant de ces récits. Sa devise : « Au-delà de la fiction, pourquoi ne pas s'émerveiller devant la réalité de gens qui portent en eux tous les âges ? » Une vie est une tranche d’humanité en soi, une foule de savoirs, cumulés grâce au temps, qui se doit d’être exprimée, écrite et transmise afin de donner des repères à ceux qui viennent ou qui viendront. C’est la mission que s’est donnée Gabrielle à travers Simone et tous les autres.

Lors de ses voyages, elle recueille aussi, en parallèle, des entretiens auprès de groupes œuvrant dans le domaine intergénérationnel, afin de voir comment ces initiatives se vivent ailleurs. Cette démarche promeut, sans aucun doute, la rencontre des générations en mettant en lumière toutes ces choses universelles qui ne se soucient guère des âges et des époques.

Si vous souhaitez suivre ce projet, n'hésitez pas à vous abonner à sa page Facebook.

Revenir au sommaire

  MEMBRES & PARTENAIRES


Premier jumelage pour Combo2générations

L'organisme, qui se consacre depuis janvier 2017 aux logements intergénérationnels entre étudiants et aînés, vient de réaliser son premier jumelage.

Sans titreSylvie et Elisabeth sont très heureuses de vivre le partage intergénérationnel au quotidien. Elisabeth arrive tout droit de Marseille pour faire des études à l’UQÀM et Sylvie se fait une joie de l’accueillir chez elle avec ses deux chats.

Sylvie n’est pas ce qu’on peut appeler une personne très âgée, mais elle n’aime pas vivre seule et l’idée de partager son quotidien avec une étudiante l’a tout de suite séduite. Pour sa part, Elisabeth en est très heureuse. En plus, elle adore les chats, quel beau hasard! Les deux nous confirment que, pour elles, « tout va comme sur des roulettes ».

Souhaitons qu’il se crée encore plusieurs autres jumelages qui permettent à deux générations de vivre dans la joie, le partage et l’harmonie.
logo

La Chiffonnerie célèbre son premier anniversaire

La friperie familiale de la Maison des Grands-Parents de Sherbrooke, La Chiffonnerie, a fêté son premier anniversaire le jeudi 9 novembre.

couleurGrâce à la participation financière de la CDEC de Sherbrooke et au précieux partenariat de Récupex pour l’approvisionnement, la Maison des Grands-Parents de Sherbrooke a pu ouvrir cette entreprise d’économie sociale en novembre 2016. Il va sans dire que l’apport des bénévoles de l’organisme est primordial pour pouvoir offrir ce service aux clients. Monique Guay, bénévole à La Chiffonnerie depuis plusieurs mois, témoigne :

« J’ai toujours travaillé dans le public. Étant maintenant à la retraite, ça m’apporte le sentiment d’aider les gens. Mais la plus grande chose que ça m’apporte est que je reçois plus que je donne. Le bénévolat c’est gratifiant. Et le fait d’être entourée d’autres bénévoles qui ont le même objectif que moi, c’est enrichissant. »

Vous aimeriez faire du bénévolat à la Chiffonnerie? Contactez Élise Chamberland au 819-820-9803, poste 5.
logocoul

La Maison des grands-parents de Laval a 15 ans

L'organisme a célébré cet anniversaire le 17 novembre dernier à la salle Saint-Louis de Montfort, à Laval. Plus d’une centaine d’invités y ont pris part dont nombre d’aînés bénévoles.

Angelo Iacono, député d’Alfred-Pellan, et Sandra Desmeules, conseillère municipale du district Concorde-Bois-de-Boulogne, ont prononcé des discours d’encouragement aux fondatrices de la Maison des grands-parents, ainsi qu’à Lise Guindon-Rollet, l’actuelle présidente, pour toutes les initiatives intergénérationnelles mises en place depuis la création de l’organisme. Dans une ambiance chaleureuse et bon enfant, Francine Charbonneau, députée de Milles-Îles et ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation, a également pris part au souper et échangé avec quelques invités. Le trio de l’ensemble Singin’ Rendez-Vous a fait vibrer la salle grâce au rythme entraînant de ses chansons des années 50.

Une belle soirée qui a fait bien des heureux! Reste à souhaiter que la Maison des grands-parents parvienne à obtenir un espace qui réponde à leurs idées intergénérationnelles ambitieuses.
53
Lire et faire lire recrute des bénévoles-lecteurs

2017 Lire Julie Durocher234
Si vous avez plus de 50 ans et que vous aimez les enfants et les livres, pourquoi ne pas devenir bénévole-lecteur pour Lire et faire lire? Une fois par semaine, vous retrouverez une équipe de bénévoles dans un CPE ou une école primaire proche de chez vous et vous ferez la lecture à un groupe de 2 à 4 enfants pendant 45 minutes (sessions de 8 à 10 semaines).

Au Québec, 95 antennes locales sont en action dans 16 régions administratives. Elles permettent à 10 000 enfants et à 1 250 bénévoles-lecteurs de vivre de fabuleux moments ensemble en voyageant au cœur de la littérature jeunesse! Partagez vous aussi votre amour des livres grâce à cette activité intergénérationnelle basée sur le plaisir de la lecture.
logolire

Danza en Familia

Les Escales Improbables de Montréal sont à la recherche d'organismes ou de municipalités intéressés par le projet Danza en Familia, une proposition d’espace ludique d’expérimentation artistique pour toute la famille (enfants, parents, grands-parents, oncles, tantes...).

À partir du potentiel du jeu et de l’art, Danza en Familia ouvre les portes à la création, suscite l’expérience artistique partagée et revendique l’art comme expérience collective et intergénérationnelle. Une activité artistique qui s’adresse à l’ensemble de la famille, par l’artiste espagnol Juan Eduardo Lopez avec des artistes québécois, qui vous propose de vivre l’art par le biais du jeu et en famille.

Plus de 100 familles ont participé en 2016 et 2017. En 2018, ce sera du 4 au 20 avril.

Intéressés ? Contactez Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..
logo 2 ESCALES 750x350

Mardi je donne

La plupart des gens connaissent le Vendredi fou et le Cyberlundi. Mais connaissez-vous Mardi je donne? Cette nouvelle journée nationale de la générosité est l'occasion pour les organismes, les entreprises et les gens de se rallier à une cause de leur choix et de penser aux autres.

Au-delà des soldes de la période des Fêtes, le 28 novembre est l’occasion de célébrer et d’encourager les organismes de bienfaisance. Mardi je donne est un mouvement pour tous ceux qui veulent donner et encourager l’entraide, que ce soit en faisant un don ou du bénévolat, en aidant un voisin ou en passant le mot. Tout comme le début de décembre lance la saison du magasinage des Fêtes, Mardi je donne lance la période de l’entraide.

mardi

Revenir au sommaire 


591c8a4548d79 member logo SGswxoRQCykAZ9PhnurX presages

 

 

ville montreal200