Âgisme et isolement : solutions intergénérationnelles

animé par Sylvie Potvin et Simone Phaneuf

FORUM

ÂGISME ET ISOLEMENT :
SOLUTIONS INTERGÉNÉRATIONNELLES

24 mai 2022 de 9 h à 16 h 30 au Séminaire de Québec

Comment l’intergénérationnel peut-il contribuer à la lutte contre l’âgisme et l’isolement? Comment briser l’isolement des générations et renouer avec la mixité générationnelle au sein de notre société?

Alors que les discriminations liées à l’âge et à l’isolement des générations ont été exacerbées par la pandémie, Intergénérations Québec propose une journée de réflexion et de mobilisation afin d’explorer des pistes de solutions intergénérationnelles aux problèmes d’âgisme et de solitude et pour renouer avec la mixité générationnelle au sein de notre société.

Cette journée sera aussi l’occasion de célébrer les liens intergénérationnels avec le dévoilement des lauréats du concours de la Semaine québécoise intergénérationnelle.

SQI
Isolement et âgisme
Mélanie Levasseur

par Mélanie Levasseur
ergothérapeute, directrice de la recherche
et professeure titulaire à l’École de réadaptation
de l’Université de Sherbrooke
et chercheuse au Centre de recherche
sur le vieillissement

CONFÉRENCE

Portrait de l’isolement et de l’âgisme : vers une participation sociale et intergénérationnelle accrue malgré la pandémie

à 9 h 30

Lors de cette conférence, Mme Levasseur dressera un portrait de l’isolement et de l’âgisme au Canada, documentera les retombées négatives de l’âgisme ainsi que certaines pistes d’actions pour le contrer et fera une synthèse des connaissances sur les contextes, les mécanismes et les effets des interventions pour rompre avec l’âgisme chez les enfants, les adolescents et les étudiants en santé et en services sociaux.

Quand les générations s'unissent...
Dany Baillargeon

animée par Dany Baillargeon
professeur agrégé au Département de communication de l’Université de Sherbrooke, chercheur au Centre de recherche sur le vieillissement et responsable de la Grande interaction pour rompre avec l’âgisme

TABLE RONDE

QUAND LES GÉNÉRATIONS S’UNISSENT CONTRE L’ÂGISME ET L’ISOLEMENT

à 10 h 45

Comment agir concrètement pour remettre en cause les préjugés associés à l’âge et briser la solitude qui peut en découler? Quels sont les leviers et les obstacles à la sensibilisation du public quant à la discrimination basée sur l’âge? Quatre porteur.se.s de projets qui luttent contre l’âgisme présenteront leurs initiatives et répondront aux questions du public.

Renée Blouin

Renée Blouin
directrice générale de la FADOQ – Région Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

Mme Blouin a trouvé une manière originale de sensibiliser la population à l’enjeu de l’âgisme en développant un jeu de société. S’adressant à un public de tout âge (à partir de 6 ans), L’Âgisme En’jeu! permet aux participants d’en apprendre plus sur les préjugés liés à l’âge, dans une ambiance conviviale et ludique. Il s’agit donc d’un bon moyen pour favoriser les relations intergénérationnelles.

Sophie Duchesneau

Sophie Duchesneau
responsable des programmes sociaux pour la FADOQ – Région Île de Montréal

Dans la peau d’un ainé est un atelier de sensibilisation aux impacts du vieillissement humain. Au cours d’une séance, les participants vivent des expériences qui simulent la réalité d’une personne vieillissante et les contraintes et défis qu’elle doit parfois surmonter au quotidien. Cet atelier ludique et interactif permet une meilleure compréhension du vécu des ainés et favorise les comportements et les attitudes de bientraitance envers ces derniers.

Luc Richer

Luc Richer
directeur général de Motivaction jeunesse

Générations sportives souhaite créer un véritable laboratoire sportif, humain et social, un espace de rencontres inspirantes et d’expériences axées sur les saines habitudes de vie entre des jeunes de 14 à 25 ans et des ainés actifs. Avec ce projet pilote novateur, Motivaction Jeunesse met en relation, via des activités positives et un dialogue constructif, les jeunes des quartiers vulnérables et les ainés de la grande région de Québec.

Marie-Eve Sasseville

Marie-Eve Sasseville
coordonnatrice de la Maison de jeunes « Laser » Roberval et agente de communication régionale pour le Regroupement des maisons des jeunes du Québec

Le Regroupement des maisons de jeunes a axé l’édition 2021 de sa semaine nationale de sensibilisation sur les stéréotypes associés aux jeunes. La campagne Ahh les jeunes sont tellement… a invité la population à découvrir le vrai visage des ados, au-delà des préjugés, à travers 350 activités partout au Québec.

Les âges de la vie
Steeven Pedneault

animé par Steeven Pedneault
accompagnateur en design social chez Présâges

ATELIER « FORUM OUVERT »

Les ÂGES DE LA VIE

à 13 h 30

S’incarnant de bien des manières, l’âgisme est aussi un système de pensée qui informe nos façons de grandir, de vieillir et de vivre en communauté. À partir de la présentation d’une cartographie sociale créative, M. Pedneault vous invitera à un moment de réflexion personnelle sur ce que nous nous racontons collectivement à propos de l’âge. Ensuite, vous aurez l’occasion de partager vos réflexions en groupe et d’approfondir ensemble les questions qui vous chicotent.

L’intention de cet atelier est de se doter d’un langage commun pour parler d’âgisme, puis de porter un nouveau regard sur les pratiques qui font obstacle à des dynamiques intergénérationnelles plus saines pour enfin imaginer des façons de faire autrement.

Âgisme et isolement : solutions intergénérationnelles

Date limite : 16 mai 2022

TARIFS

(dîner inclus)

Plein tarif : 25 $
Membres d’Intergénérations Québec : 15 $*
Étudiants : 10 $

*Cotisation annuelle : organisme 50 $ (maximum 3 billets) ou individu 20 $ (1 billet). Devenir membre.

nos partenaires

Québec
Fondation Luc Maurice
Fondation Mirella & Lino Saputo
Fondation La Capitale
Présâges
Centre de recherche sur le vieillissement
Vivre et vieillir à Québec
Julie Vignola

Design graphique & web : Vincent Devillard