Domaine d’activités :

Peinture

Description :

Objectifs:
Le but est de développer un projet artistique intergénérationnel et interculturel dans un cadre de persévérance scolaire.
- Permettre aux participants de développer des capacités d’expression personnelle et de
socialisation par l’échange.
- Développer la créativité par la transmission des savoirs et la valorisation dans une
relation de partage.
- Prendre connaissance du rapprochement interculturel entre les élèves, les familles,
l’école et la communauté.
- Développer le gout de la création par la découverte des matériaux, ainsi que dans une
mise en œuvre collaborative.
- Réfléchir et expérimenter sur l’histoire de nos origines, de la SSVP, du patrimoine québécois et des artistes autochtones et canadiens, dans le but de construire un savoir personnel et
interculturel.
En quoi considérez-vous que cette activité est intergénérationnelle?:
Ce projet intègre l’art-thérapie de groupe et met en relation le temps d’une production artistique collective, des ainés qui sont également des bénévoles impliqués à la Société de Saint-Vincent de Paul, ou des animateurs du Musée des Beaux Arts et des jeunes âgés de 10 à 12 ans de l'école Adélard Desrosiers.
Au cours des ateliers, les participants sont amenés à s’exprimer à travers des réflexions entourant leur vécu. Également, l’art thérapeute leur permet d’explorer et d’expérimenter différentes façons d’entrer en relation avec soi, les autres et leur environnement.
Description:
À raison de cinq ateliers de création en art visuel et d’un atelier pour la réalisation de l’exposition au Musée des Beaux Arts, les deux classes et les bénévoles sont répartis en trois groupes qui se suivent tout au long du projet. Cela permet ainsi de créer une cohésion d’équipe et d’établir une relation de confiance entre les participants, autour de l’échange et du partage.
Le livre, utilisé comme concept artistique, est vu comme le recueil des histoires et des origines qui se transmet de génération en génération. Composé de pages reliées les unes aux autres et d’une couverture qui résume son contenu, le livre est abordé comme une représentation de soi. Chaque participant est amené au cours des ateliers à remplir les pages de son propre livre grâce à différents médium artistiques (peinture, pastel, feutre) et à exprimer leur être dans une couverture collective surdimensionnée, représentative des acquis et expériences vécues avec ce projet.

Organisme initiateur
Société de Saint-Vincent de Paul


Responsable de projet :

Émilie Jornet

Organisme(s) partenaire(s) :

Musée des Beaux Arts

Région administrative :


Années de réalisation :

2017